logo
Récupérons nos sites web, notre travail!

#Le web, notre travail

Depuis 2012, nous avons inclus un groupe de travailleurs dans l’unité, les employés de TVA Interactif. Ces employés ont comme mission de créer, bâtir, illustrer et faire fonctionner les sites web de Groupe TVA, des chaînes spécialisées ainsi que de toutes les marques appartenant à l’entreprise. Lorsqu’ils ont été syndiqués, ils étaient plus de 30 employés à temps plein et tous étaient occupés à plein régime à s’affairer à travailler sur le volet numérique de Groupe TVA. Ce sont, entre autres, les artisans des sites web de Salut Bonjour, du site principal de TVA, de certains magazines et d’émissions comme La Voix.

Depuis qu’ils sont arrivés dans l’unité, l’Employeur a effectué plusieurs changements d’organisations, restructurations et autres, mais toujours en enlevant un peu plus de travail confié auparavant à l’équipe de TVA Interactif et maintenant confié à l’externe. Québecor a créé une équipe et un secteur qu’il a appelé Contenu Numérique et qui est piloté par Mathieu Turbide. Ce sont eux qui récupèrent la majeure partie des sites web de Groupe TVA. De plus, le VP de TVA interactif, Daniel Boudreau ne fait rien pour conserver le travail au sein de son équipe et privilégie lui-même de confier le travail à des sous-traitants.

Cette stratégie de l’Employeur a fait diminuer considérablement le volume de travail ainsi que le personnel requis chez TVA Interactif. Comme comparatif, en janvier 2013, le nombre d’employés total était de 39 et leur taux d’occupation moyenne était de 97%. En décembre 2017, le groupe est maintenant à 14 employés et leur taux d’occupation est à 46%. Malgré toutes les belles allocutions que le numérique est incontournable, que TVA doit être plus présent sur le web, force est de constater que cela se fait au détriment des employés de TVA Interactif.

Nous vous rappelons que tout travail devant être exécuté pour les besoins de Groupe TVA, doit normalement être fait par les employés de l’unité. Les sites web de Groupe TVA, de ses chaînes, de ses marques et ses magazines ne peuvent pas être autrement que pour ses propres besoins. Votre Syndicat et le groupe ont déposé des griefs et iront en arbitrage pour défendre vos collègues et rapatrier le travail qui leur revient de droit, mais ces procédures prennent du temps.

Le nouveau site web de TVA.ca, incluant le Rattrapage, a aussi été confié à des gens non syndiqués de Groupe TVA et Québecor, malgré le fait que tout ce qui s’y trouve, incluant le contenu, devrait revenir aux employés de l’unité. Nous savons également qu’il doit y avoir une refonte de tous les sites des chaînes très bientôt et que ce sera encore détourné des gens de TVA Interactif.

Nous vous distribuerons bientôt de nouveaux articles de mobilisation pour manifester notre appui à nos collègues qui sont tout aussi dévoués que vous pouvez l’être et tout aussi fiers du travail qu’ils accomplissent dans l’entreprise.

Entre temps, partagez notre lien du site web (lewebnotretravail.ca) et allez appuyer les employés en cliquant sur le bouton « Je soutiens ».

Ensemble, nous pouvons changer les choses.


Votre comité de négo